Courts en Folies, c’est quoi ?

Les soirées « Courts en Folies » ont pour objectif d’offrir de la visibilité à des films tournés en région qui ne bénéficient que d’une exposition limitée.

Ces soirées de projection ont lieu aux Folies Angevines où sont diffusés 5 à 6 courts-métrages, à raison d’une soirée par mois.

La salle permet d’accueillir 80 spectateurs qui peuvent, s’ils le souhaitent, interagir avec une personne de l’équipe de production en lui posant des questions sur la réalisation à l’issue de chaque film.



Assister aux soirées

Pour pouvoir assister aux soirées « Courts en Folies » et passer un bon moment en découvrant des films régionaux, rendez-vous sur la billetterie en ligne, en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Le tarif de la place est fixé à 5 € avec une consommation comprise.



Proposez votre film

Toute personne ayant réalisé un film peut le proposer afin qu’il soit éventuellement diffusé lors d’une soirée « Courts en Folies ».
Il suffit pour cela de compléter le formulaire dédié, en cliquant sur le bouton « Je propose mon film » ci-dessous.

Le film doit cependant respecter les critères suivants :
– Avoir été produit dans les Pays de la Loire ou avoir un lien avec la région
– Durer 30 minutes maximum

Les films reçus seront visionnés par plusieurs membres de l’association Court&49 afin de définir ceux qui pourraient être programmés lors de futures soirées.



Les soirées à venir


Courts en Folies #7 – Lundi 15 Janvier 2024
  • « Lone Star Dust » de Anton Zollwa et Mel Dance (9’)
    Comment parler de tout ? Nous ne sommes que quelques grains de sable perdus entre deux étoiles…
  • « Mirage » de Jeanne Dressen (17’)
    Un homme est envoyé dans un immeuble HLM par une société de nettoyage pour trouver une employée de ménage ne donnant plus signe de vie. Simple quête ou odyssée initiatique ?
  • « Parallel – Simon Agaisse » de Ulysse Dikoumé-Alechinsky (11’)
    Du haut de ses 28 ans, Simon est une force de la nature. Discret et motivé, de jour comme de nuit, il travaille pour la SNCF. Mais sa véritable passion est ailleurs : le freestyle motocross…
  • « Virgil joue la montre » de Maxime Guérin (19’)
    Virgil et Samantha, couple fusionnel, n’ont jamais connu personne d’autre. Ce soir, Virgil n’est pas dans son match. Ce soir, c’est le dernier match qu’elle vient voir, car Samantha va le quitter. Après tant d’années, une rupture peut-elle être simple ?
  • « Un beau sourire » de Victor Cesca (2’)
    Clément a quasiment terminé son CV, il ne lui reste plus qu’à mettre une belle photo de lui.

Dates des prochaines séances prévues :
  • Lundi 12 Février 2024 – Courts en Folies #8
  • Lundi 18 Mars 2024 – Courts en Folies #9
  • Lundi 22 Avril 2024 – Courts en Folies #10


Les soirées passées


SAISON 2


Courts en Folies #6 – Lundi 18 DÉCembre 2023
  • « Simon » de Alan Durand (13’)
    Simon doit entretenir seul l’exploitation agricole qu’il a toujours connue, dans un monde où il ne croise personne d’autre.
  • « Mandela » de Johan Neveu et Justan Volz / Court&49 (7’)
    Lors d’une soirée, Marie parle à Max de l’effet Mandela, ces faux souvenirs que l’on partage ensemble parfois…
  • « Adam et Flore » de Armel Duval (12’)
    Adam s’apprête à fuir mais Flore cherche à le retenir tandis que résonnent les sirènes d’évacuation. A travers eux, le destin de l’Homme et de la Nature se manifeste.
  • « Je rêve qu’on s’en souvienne » de Delphine Ledoux (2’)
    1… 2… 3… Soleil couchant, tout s’éteint, tout s’éclaire… Devant l’immensité du ciel étoilé, deux enfants s’émerveillent.
  • « Une nuit de chien » de Théo Rageunback (18’)
    Un meurtrier profite de la tombée de la nuit pour enterrer discrètement un cadavre dans un champ. Mais il est surpris par la vieille Mme Martinet, propriétaire des lieux…

Courts en Folies #5 – Lundi 20 Novembre 2023
  • « Véritose » de Maxence Gross (9’)
    Il suffit de toucher une personne infectée par cette nouvelle maladie non répertoriée pour être contraint de ne dire que la vérité.
  • « Un fleuve à bout de souffle » de Françoise Bremaud (10’)
    Un documentaire sur le parcours du fleuve Colorado qui, soumis à de trop nombreux prélèvements, n’arrive plus jusqu’à son delta.
  • « Idumée » de Sara Tolvaj (3’)
    C’est peut-être l’histoire d’un poète, ou alors d’un père… Réflexion sur le geste d’écriture et d’enfantement à partir d’un poème de Mallarmé.
  • « Photographie post-mortem » de Sara Tolvaj et Titouan Caillet (3’)
    La grand-mère d’Elsa vient de mourir. La jeune femme fait appel à un photographe pour garder une trace ; le temps de pose est de 13 secondes. Comment rester impassible quand le désespoir et la danse s’en mêlent ?
  • « L’invité » d’ Antoine Béguin (14’)
    Quatre amis se retrouvent pour diner lorsqu’un invité surprise arrive. Ils vont réaliser que leur soirée ne va pas se terminer comme prévu.
  • « Un ciel si bleu » de Johan Neveu / Court&49 (13’)
    Pastiche d’un épisode de série à l’américaine, co-réalisée pendant le confinement, où chaque participant a tourné chez soi avec ses propres moyens.


SAISON 1


Courts en Folies #4 – Lundi 17 avril 2023
  • « Coupable » de Bastien Bruere (8’)
    Des amis sont engagés dans un jeu de société. Mais même quand la réalité extérieure les force à s’arrêter, certains ne veulent pas sortir du jeu.
  • « Don Gabo et Kreg – Lacoste » de Thibaud Cahen et Fernand Ajagamelle (5’)
    Clip musical – Un homme sortant du parking se retrouve poursuivi par un mystérieux conducteur à bord d’un SUV…
    Une longue et terrifiante course-poursuite à travers la nuit.
  • « Quelque chose à te dire » de Virginie de Almeida (8’)
    Je n’ai pas pu dire à Serafim, mon grand-père portugais, tout ce que je voulais avant son décès… Ce film est une lettre qui lui est dédiée.
  • « L’enclave » de Vincent Malaisé (12’)
    Hélène, jeune journaliste en quête de réponses, se présente dans le local d’un groupe d’ultranationalistes pour en interviewer son leader.
  • « Scylla » de Jean-Charles Gaudin (20’)
    Des jeunes se préparent à passer une nuit au plus près de la nature. Une nature qui a des droits et qui pourrait bien devenir plus menaçante…
  • « Le bon Duel » de Elie Benoit (7’)
    Lorsqu’un duelliste illettré rencontre un fin défenseur de l’orthographe, c’est un coup d’estoc dans la langue française.


Courts en Folies #3 – Lundi 20 mars 2023
  • « L’Héritage » de Mathieu Haag (17’)
    Un homme parle d’avenir à sa fille, alors que d’autres témoignent d’un Beyrouth dévasté…
  • « Fake news » de Ingrid Franchi & Bruno Jousse (3’)
    Les dessous pas très glorieux d’une émission de radio… ratée !
  • « La Clé des champs » de Théo Kerjoant et Jérôme Lebeau (12’)
    Une mère élevant seule son fils voit celui-ci lui échapper.
  • « Broken » de Olivia N’Ganga et Mickaël Dinic (4’)
    1 femme sur 3 est victime de violence au cours de sa vie, soit 1 milliard à travers le monde.
  • « Prodigium » de Dylan Roncin (20’)
    Un jeune homme face à ses démons et son théâtre d’illusions
  • « La Vie c’est pas un jeu » de Quentin Ménard (5’)
    Une grand-mère se confie sans fard sur sa vie à son petit fils.

Courts en Folies #2 – Lundi 27 février 2023
  • « Chronolovie » de Victor Cesca et Clémence Rocand (7’)
    Une sorte de Lalaland où la vie passe en dansant…
  • « Chronique d’un retour annoncé » de Francis Frenkel (30’)
    Chronique d’un couple séparé qui se retrouve… peut-être.
  • « I have a dream » de Morgane Guérin (3’)
    Un cri d’alarme sur une vision futuriste de notre société.
  • « Ange » de Neil Moriceau (15’)
    Une petite fille et un clown illusionniste. Lequel est l’ange ?
  • « Clown » de Johan Neveu (5’)
    Qui connait vraiment le langage des clowns ?

Courts en Folies #1 – Lundi 16 janvier 2023
  • « Cinq » de Jérémy Prudent (11’)
  • « Anomalie » de Jann Mouton (4’)
  • « Évasion » de Bruno Jousse (3’)
  • « Java Island » de François Lefranc (7’)
  • « Le Cadeau » de Benoit Rolandeau (‘)
  • « Acide » de Just Philippot (‘)


Liens